De retour de Cayo Coco

Piscine d'Emperador

Loïc, Nath & Anne à la plagePour ce deuxième voyage à Cuba, nous sommes retournés avec les enfants sur l’île de Cayo Coco du 14 au 21 décembre 2008. Cette fois-ci, nous avons séjourné au NH Krystal. Les plages de cette île sont splendides et celle de cet hôtel est paradisiaque. Que du sable blanc et de l’eau turquoise, et surtout, aucun poisson (ceux qui me connaissent savent bien que je suis ichthyophobe).

Nath et sa plage préféréeÀ cet hôtel, nous avons toujours été très bien servis. On trouve toujours de quoi manger et on a le choix de plusieurs restaurants (plage, piscine, 2 restaurants buffets et 5 restos à la carte, dont 2 pour adultes seulement). Le matin, un gars super sympathique me préparait mon omelette avec du blanc d’oeufs. Il me voyait arriver et il préparait des oeufs sans jaune spécialement pour moi… Je n’avais qu’à choisir ce que je voulais ajouter. C’était excellent. De plus, il faut dire qu’il y a même de la « puttine » (poutine) et de la pizza au restaurant de la piscine. Cela valait la peine de faire un petit tour dans ce coin-là pour le dîner. Nous avons d’ailleurs passé tous nos dîners aux restos de la plage ou de la piscine. Il y a beaucoup de bars sur ce site, mais nous avons beaucoup aimé aller prendre des petits cocktails dans les lobbys (Laguna et Emperador) avant le souper.

Le point négatif de mon voyage: la chambre. Nous n’avions pas de balcon dans la chambre, pas de vue sur la mer et de la difficulté avec l’eau chaude dans la douche. J’ai de loin préféré la chambre du Blau Colonial (avril 2007) avec la vue sur la mer et le balcon.

Anne à la plageDe plus, notre pauvre petite Anne a été malade durant ce voyage. Le tout a commencé lors du départ par une laryngite pour ensuite faire une petite crise d’asthme et pour finir une grosse otite dans les oreilles (évident à cause de l’écoulement d’une oreille la 4e nuit). Heureusement, nous avions notre petite pharmacie familiale incluant du Tylénol, de l’Advil, le Ventolin, l’Advair et des gouttes antibiotiques pour les oreilles. Cependant, dès notre retour, nous avons vu un médecin qui lui a prescrit du Cefzil, car l’otite était toujours présente dans les deux oreilles.

J’adore Cayo Coco. Comme on dit : « jamais 2 sans 3 ».