Première impression

novembre 13, 2009 | In: Photo

Mon nouveau bébé

Après des semaines de magasinage en ligne et de nombreuses heures de lectures sur différents forums et blogues, j’ai finalement décidé de m’acheter une Canon 50D (plutôt que la Canon Rebel T1i sur laquelle j’avais un oeil, le choix ne fut pas simple.).

Mais maintenant, le monde m’arrête dans la rue et me demande : « Et puis Éric, quelle est ta première impression sur ta nouvelle Canon EOS 50D ? » et moi de répondre tout de go : « Un instant ma public (dixit Marc Labrèche !), je te prépare un joli billet sur mon blogue pour te la donner! Oh oui, oui, juste pour toi ma public! »

Alors, sans plus tarder, voilà ma première impression : Une Canon EOS 50D, c’est PLUS! Lorsque je la compare à ma fidèle Canon Rebel XT, ma nouvelle 50D c’est pareil, mais en beaucoup plus. C’est plus gros, plus lourd, plus rapide, plus sensible, plus techno!

Plus gros

Le boitier

La première chose qui saute aux yeux, c’est que le boitier est plus gros. J’ai souvent entendu dire que la série Rebel était faite pour les femmes, du à sa grosseur. Bon, c’est un peu exagéré, mais j’avoue que maintenant c’est plus confortable. Grosso modo 50% plus gros.

L’écran LCD

Ensuite, il y a aussi l’écran LCD en arrière qui est beaucoup plus gros et défini que sur ma Rebel. Je passe de 1.8″ à 3″.

Le viseur

Le viseur, ahhh le viseur (viewfinder pour les intimes)! C’est vraiment une différence majeure. On voit définitivement mieux avec celui-là, la mise au point est beaucoup plus facile à déterminer. C’est un vrai charme! Je ne suis pas très connaisseur, mais il utilise un pentaprisme plutôt qu’un pentamirroir, avec un grossissement de 0.95x plutôt que 0.8x.

Plus lourd

Naturellement, étant plus gros, le boitier est également plus lourd. 50% plus lourd. On passe également d’un matériel en plastique pour la Rebel à un alliage en magnésium plus résistant pour la 50D. Il est supposément plus résistant aux intempéries de la météo. Mais ce n’est pas quelque chose que je tiens absolument à tester. Cela dit, ma brave Rebel XT en a vu pas mal de toutes les couleurs et a résisté à tout.

Plus rapide

Le déclencheur

La 50D a une rafale de 6.3 photos à la seconde. C’est assez impressionnant quand on pense que ma 350D n’en fait que 2.8. C’est presque digne d’une mitraillette, haha!

L’obturateur

Alors que la XT peut saisir un moment aussi rapidement que 1/4000s (à cette vitesse, il n’y a pas grand-chose qui vous met un flou de mouvement) et bien, la 50D monte la coche encore plus haut à 1/8000s. Probablement, pratique avec du gros soleil sur une plage. Je ne sais pas, il faudra essayer!

Plus sensible

Le ISO

La sensibilité ISO peut varier de 100 jusqu’à 12800. Ici, il y a plusieurs différences que j’adore comparé à ma Rebel XT. Naturellement, la Rebel arrêtait sa sensibilité ISO à 1600. La 50D se rend facilement à 3200 avec des performances bien supérieures. Là où ça se gâte un peu, c’est à 6400 et 12800. Là, le bruit s’en mêle. Mais c’est quand même pratique à avoir en cas d’extrême nécessité (selon ce que j’ai pu voir).

La résolution

Naturellement, je passe de 8 Mégapixels à 15 Mégapixels. C’est un bon saut, presque 100% de plus. Mais, malgré cela, ce n’est pas un critère qui était important dans ma décision. Maintenant, j’ai des fichiers beaucoup plus lourds à traiter et mon ordi me le laisse savoir quand je travaille dans Adobe Lightroom. Parlant de capteur, celui-ci possède l’autonettoyage, donc moins de chance d’avoir de vilains spots de saleté dans mes photos. Mais je n’ai pas eu trop à me plaindre de ce problème sur ma Rebel non plus.

Plus techno

Naturellement, avec les années il y a toujours plus de technologies qui se rajoutent aux boitiers. J’ai le LiveView (mais pas la vidéo), la détection des visages, une prise HDMI, le microajustement des lentilles et surement plein d’autres choses que je n’ai pas encore découvertes.

« Mais alors, quels sont les points négatifs ? » me diras-tu ma public ? Il faut dire que je ne l’ai pas encore analysé de tous ses côtés et que j’ai encore beaucoup à apprendre (RTFM!!!) mais je peux dire que je n’aime pas l’emplacement du bouton « On/Off », c’était bien mieux sur ma petite Canon. Elle semble aussi avoir une tendance à surexposer. Je vais devoir fouiller un peu sur la Toile pour voir s’il y a quelque chose à ce sujet. Et même la netteté de mes fichiers RAW me laisse un peu perplexe. Certains disent qu’à 15MP, le capteur commence à « outresolver » la plupart des lentilles. Mais j’ai de la misère à gober ça. Il faut dire qu’on commence à être assez exigeants avec nos appareils, on scrute tout à la mégaloupe numérique pour trouver le moindre défaut.

En conclusion, j’adore quand même mon nouveau body, il est sexy et très agréable en mains!

É



3 Responses to Première impression

Avatar

vieux bandit

novembre 13th, 2009 at 17:55

J’en bave d’envie, tu peux pas savoir…

Avatar

Éric

novembre 13th, 2009 at 20:51

J’pense que j’ai une vague idée de ton envie. J’en ai longuement souffert! Mais enfin, j’ai soulagé cette envie! haha! :-)

Mais avec un peu de recherches, tu peux trouver des Canon 40D pas chers aussi! Moi j’ose même pas vendre ma « vieille » Rebel XT, je serais perdant au bout du compte, j’aime mieux la garder comme « spare » et comme 1er DSLR pour ma douce-moitié.

Avatar

vieux bandit

novembre 15th, 2009 at 14:18

*soupir*
Mettons que c’est le genre de joujou que je me serais payée avec un bonheur infini… l’an passé (que j’aurais donc dû!). Mais bon hein on a comme mis en priorité l’achat de la maison, ce qui a provoqué toute une liste d’autres priorités, repoussant mes désirs (non mais tsé c’est ben pratique un tambour pour la porte d’entrée, une brouette, un réservoir de mazout, etc., mais côté plaisir et création… on repassera! haha!).

Je me débrouille avec mon petit appareil mais pour dire la vérité je m’ennuie infiniment de mon Rebel 35 mm. J’en démords pas, j’aimais mieux la photo sur pellicule. (Mais côté budget… ouille!) J’suis pas mal vendue à Canon. Malheureusement, y a pas assez de leurs camions qui passent devant chez moi pour faire un hold-up ou m’arranger pour que quelques boîtes tombent du truck… ;-)