Y sont balades…

Atchoum! Keuf! Keuf! Burp!

Blouargh! Prout! Splash!

Quand la gastro frappe!Autant de sons qui sont passés dans la maison depuis une semaine. Nous avons pourtant réussi, par je ne sais quel miracle, à passer l’hiver sans aucun microbe. On se disait chanceux et heureux…

Ça commencé par la visite des Beauchesne dimanche dernier, la jolie Annie-Claude a vomit subtilement dans la toilette (grande amélioration depuis l’été passé, en voyage, où elle avait vomi tour à tour dans mon auto et dans ma chambre d’hôtel, mais ça, c’est une autre histoire). Il n’en fallait pas plus (c’est déjà pas pire) pour que le microbe se transmette tout aussi subtilement à Anne.

  • Lundi matin, Anne fiévreuse manque l’école.
  • Mardi matin, ça continue avec Loïc qui vide son estomac.
  • Mercredi, Anne retourne à l’école malgré une légère fièvre, Loïc reste encore à la maison, Nathalie tente d’aller travailler, mais revient une heure plus tard, ses intestins dictateurs effectuant des purges dignes des plus grands génocides.
  • Jeudi tout le monde retourne vaquer à ses occupations normales, quelque peu drogués. Anne fait toujours une légère fièvre et commence une toux sèche. Crise d’asthme en vue, on la pompe à l’Advair et on croise les doigts.
  • Vendredi (hui), tout semble sous contrôle, mais les fronts restent dans les limites de l’apyrexie!

Et moi, dans tout ça ? Il semble que je sois, pour le moment, à l’abri de cette infection. La vraie seule crainte que j’ai, c’est que les enfants ne soient pas totalement guéris quand nous allons nous envoler pour Cuba la semaine prochaine. C’est la première fois qu’on les quitte pour aussi longtemps, on aura assez de s’ennuyer, pas besoin de s’inquiéter en plus 🙂 !!

É