Le jour de la Terre

Jour de la TerreAujourd’hui, 22 avril 2008, c’est le Jour de la Terre en fait le 28e. C’est un bon moment pour faire une petite réflexion sur ce qu’on fait pour préserver notre Terre. Je crois que personnellement je fais ma part, mais que je pourrais faire mieux, probablement que tout le monde pourrait faire mieux, c’est difficile d’être parfait.

Je ne m’épivarderais pas a vous vanter tous les mérites que chaque petit geste écologique est important. Je crois que la grande majorité de la blogosphère est particulièrement sensible à la question et bien informée sur le sujet. Ici, notre recyclage dépasse nos déchets domestiques, on surveille notre consommation de gaz (pour le budget aussi) et beaucoup de petits gestes. Le prochain sera peut-être de faire un peu de compostage, mais c’est pas sur encore, ça semble un peu compliqué à mon goût.

The Story of StuffMais une petite chose qu’on ne pense pas toujours dans notre société de consommation effrénée c’est la réutilisation. On achète, on jette et on rachète à une vitesse incroyable. À ce sujet, il y a une petite vidéo très intéressante et très bien faite qui s’appelle « The Story of Stuff« . Si ça ne vous apprend rien de bien nouveau, ça met quand même bien les choses en perspective et nous conscientise peut-être un peu plus sur notre façon de consommer.

FreecycleTout ça, pour vous présenter, pour ceux qui ne le connaissent pas déjà le site « FreeCycle« . C’est un projet où le but est de donner les choses qu’on a plus de besoin. À sens inverse, vous pouvez aussi dénicher beaucoup de petites choses qui peuvent VOUS intéresser, tout ça gratuitement. Le projet a plein de « branches locales » pour que les offres soient quelque part près de chez vous. Parce qu’un moniteur gratuit c’est bien beau, mais aller le chercher à Los Angeles c’est moins intéressant. Alors, découvrez ce site, épargnez peut-être quelques précieux dollars et faites votre part pour notre petite boule bleue.

Et si vous faites déjà tout ça, et bien tant mieux! Il ne reste plus qu’à partager « la bonne nouvelle » pour réveiller encore d’autres personnes. C’était un peu le but de ce billet. 🙂

É

C’est le printemps.

Oui, les journées sont splendides, les températures amènent certaines personnes à se prélasser sur les terrasses, d’autre à s’habiller plus léger ou encore d’autre à accoucher. La neige fond et les amoureux printaniers se déclarent l’amour et les petits oiseaux font cuicui.

MAIS n’oublions pas ces pauvres gens, qui durement affectés par le rigoureux hiver que nous avons eu, sont atteints de dépression nerveuse et on perdu la boule. Je connaissais depuis plusieurs années ce syndrome où la personne malade pellète volontairement la neige de son dit banc de neige, dans la rue, pour le voir fondre plus rapidement. Peu importe les températures annoncées au-dessus des 20°C, ces personnes déploient futilement toutes leurs énergies à vouloir s’occuper de façon tout aussi obsessive de leur «précieux gazon» le plus tôt possible.

Rien de vraiment nouveau jusqu’à présent, mais là où je me suis dit que ça valait surement un billet sur mon blogue, c’est quand j’ai vu hier un monsieur (gardons quand même un certain respect pour ces Baby-boomer) joyeusement souffler sa vilaine neige avec sa dévouée souffleuse à neige! J’en revenais tout simplement pas. Mais « Ã” Surprise », j’en ai vu un deuxième faire pareil ce matin même. Gaspiller ce gaz si cher, pollué et tout ça pour gagner au mieux quelques jours.

Dans la même catégorie de «personnes respectueuses de l’environnement», j’ai également vu la dame qui lave son entrée d’asphalte à grande eau. Je trouvais ça très hâtif comme comportement surtout quand je la voyais arroser la glace qui recouvrait encore une partie de son entrée. Était-ce pour la nettoyer ou pour la faire fondre, le mystère persiste.

Avez-vous des voisins également en dépression nerveuse comme les miens ? Malheureusement, je n’ai pas de photo des personnes atteintes. À tout le moins, pas encore.

É