Mon premier billet

Aujourd’hui, j’écris mon premier billet. Je ne sais pas si ce sera une habitude, seul le temps nous le dira. Cela fait maintenant trois mois que notre vie familiale a changé complètement. Ce n’est pas facile tous les jours, mais on s’adapte peu à peu. Je travaille très fort et je suis parfois jalouse de mon époux qui est à temps plein avec les enfants. Pour l’instant, je suis très fatiguée, ce qui affecte parfois l’atmosphère familiale. Ce n’est pas facile de changer d’emploi, de milieu et de passer de trois à cinq jours de travail…

La plageHeureusement, en décembre, je pars quatre jours avec mon merveilleux mari (je ne lui dis pas assez souvent). Nous allons relaxer aux Bahamas… Un beau petit voyage d’amoureux (comme dans occupation double…). Quatre journées, ce n’est pas long, mais ce n’est pas facile pour moi de laisser mes enfants et d’avoir une gardienne qui peut répondre aux exigences particulières de mes amours (rendez-vous au Bouclier, aller chercher et reconduire Loïc à l’école matin, midi et soir, s’occuper de mademoiselle Anne, etc.). C’est certain que pour le même prix j’aurais pu aller à Cuba, au Mexique ou en République Dominicaine pendant une semaine complète, mais… la maman ne pouvait pas laisser ses petits trop longtemps. La dernière fois que j’ai voulu partir en voyage, on a fini par les amener, car je ne pouvais pas les laisser (Cayo-Coco, avril 2007). Ce voyage nous permettra donc de fêter nos dix ans de mariage…

J’ai la piqûre des voyages. Avant mon premier voyage, j’avais de la difficulté à comprendre la passion des gens pour le sud. Cela m’intéressait plus ou moins. Suite à notre voyage sur une des plus belles plages du monde, je ne rêve que de retourner dans les antilles. Je pense que tant qu’on n’y est pas allé, on ne sait pas ce qu’on manque. Que pensez-vous que je vais faire de mon prochain retour d’impôt ?

Nathalie

Larynx nocturne

Du miel pour soulager une laryngite ? Bof...Tiens ça faisait longtemps que je n’avais pas fait un billet sur la santé de mes petits monstres! C’est une bonne chose, ça voulait dire qu’on n’avait pas trop de problèmes. Hé ben, ce n’est pas la première fois, mais Anne se tape en ce moment une autre laryngite. Tant qu’elle n’est pas couchée ça va assez bien, mais par contre quand vient l’heure du dodo, c’est une toux qui n’arrête pas et elle a même du mal às respirer.

Alors hier soir, je suis parti avec elle à l’urgence de l’hôpital Legardeur. Nous sommes arrivés vers minuit et revenus à la maison vers 3h du matin, c’est quand même pas si mal. Malgré la toux incessante et la fatigue, la petite madame n’a pas voulu dormir pendant qu’on attendait. Pire encore, elle ne cessait pas de parler. Je vous l’ai déjà dit enh ? C’est un vrai moulin à paroles!!! Après une petite dose de cortisone, elle va maintenant beaucoup mieux et ça va surement se finir comme ça.

Dans la même veine, elle est prévue pour une autre opération pour ses tubes dans les oreilles, d’ici à Noël selon son ORL. Mais si on se fit à nos expériences passées, ça risque plus d’être en janvier. Bref, encore des inquiétudes!

Pour ma part j’ai aussi été voir mon ORL cette semaine. Le cholestéatome de la mort n’est pas revenu, un soulagement. Pas que je croyais qu’il reviendrait, mais il y a toujours un petit doute, même après plus de 10 ans du dernier. C’était fort probablement la dernière fois que je vois mon otorhinolaryngologiste, il va prendre sa retraite! Je vais m’ennuyer de son bureau décoré aux couleurs des années ’70 avec du beau orange et brun. Il s’habillait aussi pour fitter avec son décors. Qu’à cela ne tienne, c’est quand même lui qui m’a débarrassé de ce fichu cholestéatome récidiviste. Il m’a refilé une copie de mon dossier pour mon prochain ORL. C’est intéressant, il y a les descriptions des interventions chirurgicales. Je vais surement les mettre en ligne un de ces quatre.

Ahh ça fait du bien de bloguer. Je vais essayer de recommencer un peu plus régulièrement! Naturellement… je ne promets rien, haha!

É