Sombres réflexions

Suite à la tuerie qu’il y a eu en Virginie, j’ai eu d’insipides réflexions dans ma petite tête. Tout à déjà été dit (et redit) je sais, mais bon je vais quand même le dire à ma façon.

Penser à tuer du monde, dans une institution scolaire, de sang froid. Faut vraiment être profondément cinglé ou dérangé. Vraiment ? Oui mais… Mais je me rappelle, lorsque j’étais au début du secondaire, avoir moi-même imaginé faire un jeu basé sur ce genre de scénario (Avant même que les Doom de ce monde n’existent, j’aurais dû mettre l’effort, je serais peut-être riche aujourd’hui ! ). Bon j’étais plus jeune, 13-14 ans peut-être et les victimes n’auraient pas été des élèves. Suis-je un tueur potentiel ? Je ne crois pas ! Et c’est surement le cas de millions d’autres jeunes et prédire lequel parmi eux dont les « fils vont se toucher » est fantaisiste. Cho Seung-hui (조승희) était de ceux-là. Est-ce possible de prévenir ce genre d’évènements, j’en doute et c’est bien ce qui m’inquiète parce que toute ma petite famille va passer le plus clair de leur temps au cours des prochaines années dans une institution scolaire.

Un ami m’a aussi ouvert les yeux sur quelque chose d’autre. Presque le monde entier est en émoi devant ces tragiques évènements, plus de 30 morts, c’est vraiment terrible. Vraiment ? Oui mais… Mais en Irak le compte des morts est bien pire que ça. Et ça se mérite au mieux quelques articles peu populaires dans les journaux. Les médias manipulent vraiment la nouvelle comme ils veulent, faut vendre de la copie. Parlant de copie, avec un évènement aussi médiatisé, d’après moi il y a surement quelques copycats en préparation qui espère faire mieux.

Tout ça me « choque ». C’est fou comme l’être humain peut-être laid. J’ai bien hâte de reprendre mon appareil photo, pour me changer les idées et voir le beau dans ce monde. Puisqu’il y a tant de belles choses, il suffit d’ouvrir le bon oeil.

É

Une pensée sur “Sombres réflexions”

  1. Oui c’est vrai que c’est terrible de penser qu’on fait des martyres de 30 personnes alors qu’en Afrique des centaines de personnes, souvent des enfants, meurent de faim tous les jours. Mais je pense que ce qui choque le plus c’est ce que l’homme voit dans une tragédie pareil, le plus laid de lui-même. Et on fait celui qui ne comprend pas alors que quelque part on est un peu responsable de tout ça… Enfin, je comprends ton « écoeurement » si on peut le dire ainsi.

Les commentaires sont fermés.