Je me souviens…

Je me souviens…

…des narines qui gèlent quand on respire à -25°C,
…des chaudes bottes d’hiver absolument nécessaires,
…des lunettes embuées lorsqu’on entre à l’intérieur,
…des larmes que provoquent les vents d’hiver,
…des tempêtes de neige en Janvier,
…des Noël blancs.

Mais je ne me rappel pas d’avoir vu un hiver aussi doux. Ou je vois encore mon gazon, ou je me rend au bureau en running shoes et avec un parapluie à la main, où que je commence a trouver mon manteau d’hiver trop chaud pour les 10°C qu’on subit actuellement.

Certains s’en réjouiront probablement, qu’enfin que notre petit coin de la planète se réchauffe un peu. Je peux comprendre, mais quand on comprent ce que tout cela veut dire, c’est un peu comme apprécier l’effet soulageant de la morphine pour un grand souffrant, ou un mourant…

Vivement que je recommence a maugréer (même si ce n’est pas mon genre tellement) contre les froids à glacer le sang, les tempêtes de neige qui laissent une multitude de centimètres de neige blanche. Vivement que les enfants puissent faire un bonhomme de neige, glisser sur les pentes enneigées et qu’ils puissent profiter de cet air frais, qu’ils rentrent satisfaits avec leurs petites joues toutes rouges et le bouts des orteils gelées et qu’ils viennent apprécier la chaleur de leur maison.

…mon pays, ce n’est plus l’hiver, et personnellement, ça m’attriste profondément.

É

6 réponses sur “Je me souviens…”

  1. Je suis de ton avis. J’ai très horreur de l’hiver. TRES. Mais maintenant que les arbres font des bourgeons au mois de janvier, je ne crois pas que ca soit un bon signe! Et tous ces petits animaux qui ne doivent plus savoir que penser…

    C’est très triste!

  2. Moi aussi j’ai bien hâte que vous retombiez dans un vrai hiver québécois avec les autos à faire réchauffer, les vitres à gratter et tout le reste… oui, pour la sauvegarde de la planète, mais aussi pour que j’apprécie encore plus mon p’tit coin de pays (sud des É.U.) :))) Car ça fait partie du plaisir de « vivre au chaud », d’écouter les nouvelles et de savoir qu’à la « maison », on se les gèlent 😉

  3. Moi aussi je suis d’accord avec toi. Comme tout le monde. Surtout pour la planète mais aussi beaucoup pour les enfants. Ils sont tristes de ne pas avoir de Noël blanc, de ne pas pouvoir faire de bonhomme de neige. Sans compter qu’ils ne peuvent pas tellement dépenser leur énergie dehors puisqu’il pleut sans arrêt, alors ils tournent en rond à l’intérieur et ça c’est mauvais.

    Vivement que l’hiver arrive, pour qu’on puisse ensuite apprécier l’été trop chaud qui suivra.

    S.

  4. Tu te souviens ? De la neige ? De quoi ? Au Québec ? J’ai 20 ans, tu vas me dire que j’ai des yeux d’homme et que je ne vois pas grand chose ? De la neige au Québec !? Ha Ha !

  5. Je me souviens de mon char pris dans le banc de neige, je me souviens de ma porte coincée par le gel, moi sortant la bouilloire, allant même jusqu’à ajouter un peu de sambuca à l’eau, me disant niaiseusement que l’alcool ne gèle pas…

    L’hiver ne me manque pas, mais je m’étais résignée! Mon pays ce n’est pas un pays c’est l’hiver! Et puis c’est foutrement pas normal ce qui se passe présentement… Et les grandes compagnies pétrolières n’ont pas intérêt à parler de changement climatique hein….

    C’est pas normal, c’est pas normal, c’est pas normal…

Les commentaires sont fermés.